Thriller

Passager 23 de Sebastian Fitzek

« Elle se demandait parfois qui était le plus fêlé : les auteurs qui inventaient toutes ces horreurs, ou elle-même, qui payait pour lire les méfaits de tueurs à la hache et autres psychopathes, confortablement installée au bord de la piscine, jamais loin des charmants serveurs qui, selon l’heure de la journée, lui apportaient, entre deux cafés, jus de fruits ou cocktails. »

Processed with VSCO with m5 preset

 

 

Titre : Passager 23
Auteur : Sebastian Fitzek
Maison d’édition : l’Archipel Suspense
Prix : 23 €
Date de publication : 7 mars 2018

 

 

 


Capture d_écran 2018-03-11 à 13.28.16

Imaginez un lieu isolé. Un lieu où disparaissent, année après année, des dizaines de personnes… Sans laisser de trace. Un lieu rêvé pour des crimes parfaits. Bienvenue à bord. La croisière ne fait que commencer…

(amazon.fr – Passager 23)


Capture d_écran 2018-03-11 à 13.28.21

Tout d’abord, il est important de préciser que je n’aime pas du tout les romans policiers. Dès qu’il s’agit d’enquête, je passe mon tard. Pourtant, lorsque les éditions l’Archipel m’ont gentiment proposé de choisir une de leur dernière parution, j’ai été très intriguée par le résumé de Passager 23. Je me suis surprise à me dire « pourquoi pas ? », et voilà que je me lançais dans ma lecture à peine le livre reçu.

Dans ce roman, on va suivre Martin Schwartz un flic qui a perdu sa femme et son fils lors d’une croisière pendant que lui était à une énième mission sous couverture. Les cinq dernières années de sa vie sont alors remises en question lorsqu’on le contacte pour l’inviter à bord du « Sultan des mers »,  ce même paquebot qui a vu périr sa famille.  En effet, on aurait retrouvé une fillette supposée morte et celle-ci était en possession de l’ours en peluche de son fils. Dès lors, il monte à bord et sa vie en sera changée à jamais.

Concrètement, j’ai adoré et je l’ai dévoré en 3 jours. L’intrigue était incroyable, tellement que j’ai passé des heures à me dire « plus qu’un chapitre », ce qui ne m’était pas arrivé depuis longtemps. Il y a des rebondissements à foison, parfois même un peu trop et on en vient à douter de tout. Chaque fois qu’une révélation se fait, on s’aperçoit qu’il y a encore bien d’autres squelettes à déterrer. Bref, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.

Le personnage principal ainsi que tous les autres personnages du roman sont écorchés par la vie et on adore ça ! on va de révélation en révélation et j’ai adoré les liens qui étaient faits entre chaque événement. C’était incroyable et même si je me suis doutée de certaines choses, j’ai rarement été aussi surprise par un dénouement final. Ce livre m’a définitivement réconciliée avec le genre et je pense lire plus de thriller dorénavant.

L’auteur met au jour un type d’inceste auquel on ne pense pas forcément et qui pourtant est visiblement plus courant qu’on ne l’imagine. Ça m’a beaucoup fait réfléchir à la question et c’est ce genre de livre que j’aime, ceux dont on se souvient longtemps après l’avoir lu.

Alors vous aller me dire, mais dans ce cas, pourquoi ce n’est pas un coup de coeur ? Eh bien tout simplement, à partir d’un moment je me suis dit « c’est trop. » Certains rebondissements faisaient perdre l’histoire en crédibilité. À trop chercher à surprendre, j’en suis venue à parfois lever les yeux aux ciel. Tout comme certains comportements des personnages qui pour moi étaient exagérés. De plus, l’épilogue qui donne enfin son sens au prologue était pour moi inutile et a carrément fait retomber le soufflé. C’est dommage, même si ça reste un excellent roman.

Enfin, les remerciements de l’auteur m’ont fait sourire, et il est clair que je ne verrai plus jamais les croisières de la même manière ! Heureusement que je n’ai pas l’habitude d’en faire car je serai mal à l’aise la prochaine fois que je me retrouverai sur un bateau. Surtout quand on sait que l’auteur s’est inspiré de statistiques réelles…

Alors, prêts à embarquer ?

À très bientôt,
Fanny


Capture d_écran 2018-03-11 à 13.28.27

9 / 10

5

Intrigue : 9,5 / 10
Univers : 9,5 / 10
Personnages : 9 / 10
Écriture : 9 / 10

Publicités

6 commentaires sur “Passager 23 de Sebastian Fitzek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s