Thriller

La Cave de Natasha Preston

Imaginez une maison comme n’importe quelle autre. Dedans, une pièce. Dans cette pièce, une armoire. Derrière cette armoire, une porte. Au-delà de cette porte, des escaliers. Et en bas, une cave. Une cave où sont séquestrées trois filles, Rose, Iris et Violette, soumises à la folie maniaque et meurtrière d’un homme : Trèfle.
Dans une autre maison, dans une ville où il ne se passe jamais rien, Summer mène une vie parfaitement banale. Elle a des parents, un frère, des copines, un petit ami. Mais un soir, sa route croise celle de Trèfle, et Summer ne rentre pas chez elle. Elle se retrouve enfermée dans une cave en compagnie des autres filles et rebaptisée Lilas. Mais contrairement aux autres filles, elle n’est pas prête à accepter son sort jusqu’à faner et dépérir…

(amazon.fr – La cave)


 

Mon avis

« La solitude est pire qu’une maladie mortelle. Chaque jour qui passe, on s’efface un peu plus. »

Je n’avais encore lu que le premier chapitre et j’étais déjà sans voix… On se retrouve ici au coeur d’un thriller psychologique effroyable. Quand Summer est enlevée, elle ne réalise pas ce qui lui arrive. Lorsqu’elle encontre les trois autres jeunes filles, elles-aussi prisonnières dans la cave de Trèfle, elle comprend qu’elle a atteri en plein cauchemar… Elle devient alors Lilas et voit sa vie changée à jamais. Mais même si les jours passent, elle ne baisse jamais les bras, elle garde au fond d’elle l’espoir qu’on la retrouve. Summer s’est retrouvée, malgré elle, dans une situation tellement horrible, je ne peux même pas l’imaginer. Pourtant, elle se montre extrêmement courageuse et se prend à regretter tous ses actes manqués : s’être trop disputée avec son frère, ne pas avoir suffisamment serré sa maman dans ses bras, ne pas avoir écouté les recommandations de son petit ami…

Au fil de la lecture, on accompagne Summer dans son calvaire mais on suit également le déroulement de l’enquête depuis le point de vue de son petit ami, Lewis. Le récit est également entrecoupé de flashbacks nous permettant de prendre conscience de la relation qui lie nos deux amoureux. Un autre élément que j’ai trouvé particulièrement intéressant sont les chapitres dans lesquels on suit Trèfle, d’abord dans des flashbacks puis au présent. Cet aspect a vraiment permis d’apporter une certaine consistance à l’histoire et nous permettent d’avoir accès à des pensées qui sont autant d’indices sur la raison pour laquelle Trèfle agit ainsi. Cependant j’aurais aimé avoir plus de détail sur les relations que Trèfle entretenait avec sa mère car on au final on reste un peu dans le flou et beaucoup de questions ne trouvent pas de réponse.

Ce livre est angoissant et il prend aux tripes. Je n’ai pas une seconde arrêté de prier pour Summer, et d’espérer qu’elle s’en sorte. Trop souvent, comme Summer, on se dit que ça n’arrive qu’aux autres sans même penser que les autres, c’est peut-être nous et que le danger est partout. Je n’ose d’ailleurs même pas penser à toutes ces filles à qui il est arrivé la même chose ou encore à celles qui n’ont jamais été retrouvées… Rien que d’y penser ça me donne envie de vomir.

Natasha Preston nous a offert une très belle fin. J’ai simplement trouvé un peu dommage cette histoire d’instinct mais par souci de ne pas vous spoiler, je ne vais pas m’étendre à ce sujet. L’auteure est restée très réaliste dans les comportements et réactions des personnages et a su rester neutre et objective lorsque cela était nécessaire. Je la félicite également pour ne pas être tombée dans la pâle copie d’un téléfilm d’AB3 (ceux qui connaissent savent…) L’action est réellement bien menée et l’enquête est réaliste. C’est presque un coup de coeur, et j’aimerais vraiment vous conseiller de lire ce livre, mais je ne peux que vous recommander de bien réfléchir avant car il faut avoir les nerfs suffisamment accrochés. Personnellement, je l’ai trouvé addictif.


Ma note

9 / 10

5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s